dimanche 19 avril 2009

Ô mage.... Un blog fut!

Source de rêve tu fus.
Un jour de trêve me reçut.
On regarde la vie
A travers le regard d'autrui.
Un peu de bonheur de l'autre
Qu'on essaie de faire nôtre
Ou de partager un peu
Afin d'attiser tous ces feux
Qui s'allument au long de la toile.
Au monde, vivent les étoiles
Illuminant de leur chaleur
Un univers envahi de torpeur.
Quand un astre disparait,
Un triste vide se fait.
Reste le souvenir
Et toute une nuée de soupirs.

5 commentaires:

  1. Ô magie des phrases , laissant des tourbillons de lettres pour qu'elles s'embrasent ...
    Tes mots sont cousus de fil d'or et tu sais avec dextérité leur donner vie ...
    Tu es une dame poésie ... Je comprends qu'elle ne peut qu'être ton amie ... ;o)

    Doux dimanche Karine ...

    RépondreSupprimer
  2. une petite mélodie,a laquelle on s'accroche qui réconforte,qui nous aide a mettre un autre pied devant l'autre,et avançer. garder en soi le souvenir,mais il y a des jours ou la lumiere de toutes ses etoiles qu'on a voulu adopter pour les avoir plus proches, vous consume a ne plus pouvoir sortir,briller..et puis,comme tu as si bien dit"un peu de bonheur de l'autre,Qu'on essaie......."et une autre musique passe...avec des soupirs plein la portée;

    RépondreSupprimer
  3. Marie: que dire sinon que le terme de "dame poesie" me touche beaucoup meme si je ne suis pas bien sure de le meriter. Merci beaucoup; tu sais a quel point j'apprecie tes mots :o)
    Esquisse: que rajouter a cette jolie musique...
    Nanou: quel plaisir de te lire! J'espere de tout coeur que ce sont des larmes de joie

    RépondreSupprimer
  4. joli hommage à la disparition d' un blog, belle épitaphe, j' aime vos mots.

    RépondreSupprimer